Espace Avenir : le coeur de Noria

Agir pour accompagner les processus d’orientation des futurs étudiants, c’est toujours, pour un service universitaire dédié à cette mission, la recherche de la cohérence entre l’ensemble des actions qu’il peut déployer : entretiens-conseil, sessions d’information dans les établissements, immersion de lycéens dans des cours à l’université, manifestations d’envergure de type forums, etc.

C’est aussi une interrogation récurrente : quel est l’impact de chaque action ? Quelle est son appropriation par le public qu’elle vise ? Comment peut-elle être améliorée ?

Pour un service comme Espace Avenir, adosser son action à un dispositif multi-acteurs, c’est favoriser et renforcer les synergies avec des partenaires existants (lycées, services académiques, régionaux), mais aussi nouveaux (AFEV, MJC, bibliothèques publiques), c’est donc participer à la structuration d’un réseau au service de l’individu.

C’est par ailleurs la possibilité offerte de construire, voire co-construire, des outils et démarches s’enrichissant de la compétence propre de chacun des acteurs, d’appréhender d’une façon inédite des actions ou dispositifs, de leur donner une dimension nouvelle en y associant justement des partenaires n’appartenant pas au seul champ de l’orientation, source évidente d’enrichissement de la démarche.

Multifactorielle, l’orientation « n’appartient » en effet à personne de façon exclusive : en apportant sa connaissance du public, son expertise et son engagement, Espace Avenir se positionnera au cœur du dispositif afin d’interagir avec chacun des acteurs au service d’une ambition collective.

Dominique Philippe, Directeur Espace Avenir de l’Université de Strasbourg